Favoris et déceptions du mois de Juillet

Voici venu le temps de mes favoris du mois de Juillet, bon visionnage!

Tous les liens des produits sont dans la barre d’info sur Youtube.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Deux nouveautés enlumineurs chez Rituel de Fille

Vous devez commencer à connaître mon amour pour les produits Rituel de Fille, découverts il y a plusieurs mois maintenant. Je vous ai notamment de nombreuses fois présenté dans des favoris ou des make up, les enlumineurs crèmes de la marque, qui sont selon moi les meilleurs du marché  en green beauty. Sur les trois qui existaient déjà, je possède le Phosphène (un rose froid absolument ravissant en hiver) et le Ghost Light (encore une fois dans des tonalités froides avec des petits reflets bleutés). Lorsque j’ai vu que Rituel de Fille sortait deux nouvelles teintes un peu esprit holographique, j’avoue ne pas avoir trop réfléchi, j’ai direct sauté le pas (voici le site où je les ai achetés, vous les trouverez également chez Cult Beauty). Les deux nouvelles teintes Lunaris (tonalité froide, faisant penser à la Lune) et Solaris (rappelant la chaleur du Soleil) ont donc rejoins ma collection récemment. Je dédie ce nouvel article à ces deux teintes, j’espère que les photos rendront justice aux sublimes couleurs.

Comme je vous disais ces deux teintes ont un point commun: l’effet holographique. Selon l’inclinaison et l’angle que prennent les rayons du soleil, la couleur varie de façon significative. Si vous recherchez quelque chose de naturel ce n’est clairement pas vers eux qu’il faudra se tourner (quoi que le Solaris a un effet moins artificiel que le Lunaris). Toutefois, je trouve ces deux teintes absolument extraordinaires. Dans le conventionnel, on peut trouver depuis longtemps ce genre d’effets mais dans la green beauty c’est clairement la première fois que je rencontre des rendus comme ceux-là.

Côté tenue, c’est équivalent aux autres que je pouvais avoir: ça tient du matin au soir sans bouger! Je les applique personnellement aux doigts, je trouve que de cette façon là, il est plus facile de les travailler et d’obtenir un rendu fondu dans la peau.

Côté packaging, c’est rigoureusement la même chose, il est d’ailleurs difficile pour moi de les distinguer et je perds souvent du temps le matin pour trouver la teinte qu’il me faut!

Rituel de fille enlumineur Rituel de Fille SOLARIS LUNARIS

Lunaris

Cet enlumineur aux aspects lunaires a un côté artificiel auquel on ne peut pas échapper. Si on passe au dessus de cela et que l’on assume parfaitement de porter un enlumineur, la couleur est somptueuse. Dans le pot, le produit apparaît blanc froid mais sans trop de reflets particuliers (il ressemble comme deux gouttes d’eau au Ghost Light de la même marque).

 

En haut: Ghost Light
En bas: Lunaris

Avant de découvrir Lunaris, le Ghost Light me paraissait très froid et les reflets bleus me sautaient aux yeux. Au final, comparé au Lunaris, le Ghost Light paraît chaud. L’un a des reflets nacrés givrés et l’autre renvoie des reflets givrés bleutés.

Solaris

Dans le pot, il ne me paraissait pas transcendant et pourtant le rendu sur la peau n’a rien à voir avec le produit à même le pot. Je vous laisse en juger par vous même.

Solaris Rituel de Fille

Dans le pot, je trouve qu’il ressemble plus ou moins au précédent. Mais une fois la matière prélevée et posée sur la peau, voici le rendu:

En haut: Lunaris
En bas: Solaris

Des sous tons rosés ressortent clairement de cet enlumineur. Comme son nom peut l’indiquer, la couleur est bien plus solaire et sera je pense parfaite pour l’été sur un teint un peu hâlé.

Si vous hésitiez entre le Phosphène ou le Solaris voici des swatchs qui vous permettront de vous rendre compte des nuances de couleurs:

En haut: Phosphène
En bas: Solaris

Une fois de plus, les couleurs sont bien plus franches sur les nouvelles teintes. Ici le Phosphène qui me semblait vraiment rosé auparavant, paraît nacré doré tandis que le Solaris paraît beaucoup plus rose.

Bien que les teintes soient très différentes, je regrette que les photos ne vous permettent pas de vous rendre compte de l’effet holographique. Le Ghost Light et le Phosphène possèdent une couleur uniforme qui ne varie que très peu selon l’arrivée des rayons lumineux. Les deux nouvelles teintes ne se restreignent quant à elles pas à une seule couleur.

Et vous, avez vous testé ces petites merveilles?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Amour inconditionnel: les espadrilles

En été, il y a les teams tongs ou sandales, et la team espadrilles. Je fais clairement partie de cette deuxième catégorie depuis toujours même si je possède quand même plusieurs paires de sandales (les tongs n’ayant jamais été mon truc).

A plat ou à talons, je trouve que les espadrilles sont les chaussures les plus confortables que j’ai pu essayer à ce jour. Lorsque les beaux jours arrivent, je suis ravie de pouvoir ressortir mes petites chaussures à semelles cordées.

Les espadrilles sont en général des chaussures qui se mettent et se retirent en un instant (moins le cas pour une paire de compensés), elles sont de ce fait idéales pour la plage. Unis ou à motifs, elles peuvent également habiller une tenue. Elles se portent aussi facilement avec un short, un jean, une jupe ou une robe. C’est vraiment un incontournable de mon « shoesing ». Chaque année je tourne avec trois à quatre paire qui me font généralement un seul été (voire deux) tellement je les aime.

J’ai décidé aujourd’hui de vous faire un article sur mes marques préférées d’espadrilles, celle que je vous recommande les yeux fermés!

Avant tout, il est important que je prévienne celles et ceux qui seraient tentés de commander sur internet sans pouvoir essayer: les espadrilles se détendent toujours beaucoup avec le temps. Il est impératif de prendre une taille en dessous de votre pointure quitte à être serré au début, vous verrez que la toile se relâche beaucoup par la suite.

Petite anecdote: il n’existe pas de pieds droits ou gauches au départ. L’usure de vos pieds décidera de la chaussure droite et gauche.

1)Maison de l’espadrille

C’est généralement sur ce site que je commande mes basiques, c’est à dire mes espadrilles de tous les jours car ce sont des modèles petits prix (comptez un peu moins de 20 euros pour une paire) qui ne dureront pas une éternité. J’aime avoir des couleurs un peu flashs pour l’été comme du jaune, rose ou vert. Les modèles rayés sont aussi canons.

Voici quelques modèles que j’ai déjà possédé et que j’adore:

espadrilles rose

Crédit Photo: Maison de l’Espadrille

espadrille rose

Crédit Photo: Maison de l’Espadrille

2) Toni Pons

Toni Pons est une marque d’espadrilles méditerranéenne, il me semble que toutes les paires sont réalisées à la main. Si vous le souhaitez, je vous invite d’ailleurs à regarder une petite vidéo explicative de la fabrication des espadrilles sur le site de la marque.

C’est clairement les espadrilles les plus haut de gamme que j’ai. Il faudra compter entre 40 et 70 euros selon le modèles. J’ai toujours eu des modèles avec des tout petits talons, juste ce qu’il faut pour être légèrement rehaussée et ne pas avoir trop mal aux pieds ou au dos en fin de journée (le confort est inégalable). Ce sont généralement des paires que je mets en ville ou même parfois pour sortir. Il existe des modèles avec ou sans talons. Voici mon dernier modèle en date, j’adore ce petit côté marinière qui se mixe super bien avec un short blanc ou bleu marine.

Crédit Photo: Espadrilles Barcelona

3)Maiett

Si vous recherchez du fun, cette marque française vous plaira. Je l’ai découverte l’an passé sur Monshowroom pendant les soldes. Hors promotions, je trouve ces chaussures un peu trop chères (autour de 55 euros). Pour celles qui seraient intéressée elles sont à -55% sur Monshowroom en ce moment. Avant d’en dire plus, je dois quand même vous prévenir que le dessus n’est pas en toile traditionnel mais dans un espèce de matériaux un peu soyeux surprenant aux premiers abords. Finalement je m’y suis fait et je trouve le toucher très agréable.

L’an passé, j’avais pris cette paire noire et blanche que je trouve très élégante:

Crédit Photo: Maiett France

Et cette année je me prendrais bien cette paire qui a un esprit très graphique comme j’aime:

Crédit Photo: Spartoo

4)La manual alpargatera

J’ai découvert cette boutique lors de précédentes vacances à Barcelone. En réalité je logeais juste à côté et je suis tombée nez à nez avec ce temple de l’espadrilles. Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans cette institution mythique, c’est que vous le faîtes exprès. En effet, ce magasin où les chaussures s’entassent du sol au plafond, regorgent de centaines de paires différentes. En plus de ça, vous ne serez jamais seul, prenez votre mal en patience et essayez d’alpaguer un vendeur avant que votre paire fétiche ne disparaisse. Les prix sont très différents selon le travail demandé du modèle.

Crédit Photo: La Manuel Alpargatera

Crédit Photo: La Manual Alpargatera

Crédit Photo: La Manual Alpargatera

Et vous, vous êtes team sandales ou espadrilles?

Rendez-vous sur Hellocoton !