Coup de cœur de la semaine: Le lait corps au Jasmin Korres

Cela fait quelques temps que je n’ai pas publié ici. Comme je vous le disais dans mon précédent article, j’ai lancé ma chaîne Youtube il y a quelques semaines maintenant. Je vous invite d’ailleurs à vous y rendre si vous ne la connaissez pas. En parallèle, j’ai passé mes examens de fin d’année dont les révisions ont été longues et intenses. Veuillez donc excuser mon absence des dernières semaines.

Pour me faire pardonner, j’ai décidé de créer une nouvelle catégorie d’article sur mon blog. Cette catégorie s’appellera Coup de Cœur de la semaine. Je vous présenterai ainsi, de façon hebdomadaire quelque chose (beauté, mode, sortie…) qui m’a marqué pendant cette période. J’espère que ce genre d’article vous plaira.

Cette semaine et en grande partie à cause de mon amie Caroline du blog theprettycream, j’ai craqué pour le lait corps au jasmin de chez Korres. Elle a ramené ce produit de son séjour en Grèce et m’a fait essayer ce soin. Vous le savez peut-être, mais je suis amoureuse de l’odeur du jasmin. Il m’en a donc fallu très peu pour craquer. Je me le suis procurée en Suisse (je pense que j’aurais pu l’avoir bien moins cher en France, mais que voulez vous? Il me le fallait!!!)

jasmin korres

Je sens que ce lait va m’accompagner tout l’été après chaque exposition au soleil car je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je ne suis pas forcément convaincue de l’efficacité d’un après soleil par rapport à un hydratant classique. Sa texture lait pénètre rapidement dans la peau et ne laisse pas de fini gras ou collant. La peau est souple et douce après l’avoir appliqué. Niveau compo, il contient 91,1% d’ingrédients d’origines naturelles. Il est enrichi en huile d’amande et d’actif d’Aloes. Pour celles et ceux qui sont regardants sur la compo, il est formulé sans: huiles minérales, petrolatum, silicones, parabens, propylène glycol, SLES, colorants synthétiques, phtalates et produit d’origine animale.

Si vous croisez sa route, allez y, foncez, c’est un véritable délice!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes indispensables de l’été

Depuis plusieurs semaines maintenant, j’ai ouvert une chaîne YouTube (scientifiqueetcoquette) pour pouvoir parler de certains sujets plus facilement par oral que par écrit. J’associe aujourd’hui ces deux réseaux pour permettre à ceux qui me lisent de visionner également mes vidéos.

Indispensables de l’été 2016

Il y a quelques jours, j’ai posté une vidéo qui traite de mes indispensables de l’été (sujet un peu bateau mais j’avais toutefois envie de mettre ma pierre à l’édifice). Tous les produits sont cités en barre d’information de la vidéo.

Bon visionnage

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes masques fétiches du moment

Nettoyants et masques, c’est un peu mon dada! J’adore en tester de toutes sortes pour diverses problématiques. Dans cet article, je vais vous parler des 4 masques que j’utilise principalement en ce moment.

Flash Rinse Ren Leahlani Meli glow, petal mask mahalo, true nature botanicals

Le Flash Rinse de Ren

Ce soin visage 1 minute à la vitamine C activée à l’eau est parfait pour donner un bon coup de fouet à votre peau, les jours où votre teint tire un peu la tronche et que vous avez besoin d’être présentable. Je le dégaine volontiers avant une soirée, ses effets étant très limités dans le temps. Il est recommandé de l’utiliser tous les trois jours mais ma peau sensible ne tolérerait pas une telle régularité. En masque ponctuel il me convient parfaitement.

L’application:

Je répartis le masque sur mon visage en couche assez épaisse. Je le laisse poser une minute (jamais plus!) puis j’ajoute de l’eau et je masse mon visage. Puis je rince.

Le Meli Glow de Leahlani Skincare

Je vais être franche avec vous, je hais son odeur (c’est une odeur de fraise très prononcée que je supporte avec beaucoup de difficultés). Mise à part cela, les effets sont vraiment intéresssants. A l’inverse du masque précédent, celui ci propose un effet bien plus longue durée (ce que j’apprécie d’autant plus). Au fur et à mesure des applications, je vois des résultats de plus en plus bluffants: mon teint est éclaircit, net et unifié.

L’application:

Je le laisse poser généralement une trentaine de minutes. La texture est extrêmement collante et visqueuse. Je le rince à grande eau afin d’enlever les résidus collants qu’il pourrait y avoir. J’adore le faire suivre du baume Bless Balm de la même marque. Le lendemain, ma peau est toute belle et a retrouvé de la vitalité, de l’éclat et du confort.

Le Petal Mask de Mahalo

J’ai reçu ce produit dans la Beauty Heroes Box du mois de Mai en format voyage. J’avais déjà pu l’essayer auparavant. De la même manière que le masque précédent, je ne suis pas fan de son odeur mais je la supporte bien plus que celle du Meli Glow. C’est un masque que je serais tout à fait susceptible d’acheter lorsque que je l’aurais fini. C’est un masque un peu couteau suisse comme l’est le Aura Manuka d’Antipodes pour moi. Il apporte de l’hydratation, il a un rôle antibactérien et légèrement purifiant. Ce masque combine tout ce que j’attends dans un masque. En ce qui concerne les effets, ils sont particulièrement au rendez vous. Je retrouve une peau de bébé après chaque application, c’est vous dire!

L’application:

Je laisse agir ce masque une quarantaine de minutes, puis je le fais suivre du baume Rare Indigo de la même marque pour des effets encore plus probants. C’est un combo parfait!

Le Pacific Exfoliating Moisture Mask de True Nature Botanicals:

C’était le produit phare de la Beauty Heroes Box du mois d’Avril. Ce masque à la délicieuse odeur de fleur d’oranger a détrôner le masque resurfaçant de Tata Harper selon moi. Il est redoutablement efficace. En effet, il gomme toutes les petites irrégularités que vous pouvez avoir sur le visage. En conséquence, il ravive l’éclat du teint. Attention de ne pas le laisser poser trop longtemps sous peine de se retrouver avec des petites zones de sécheresse. Ce masque a une composition parfaite puisqu’il contient plus de 79% de ses ingrédients d’origine biologique. Je ne pense pas que je me serais pencher vers ce produit sans la Beauty Heroes, je suis vraiment ravie d’avoir pu le découvrir par ce biais là.

L’application:

Je laisse poser ce masque 3 à 5 minutes, pas plus! je le rince à l’eau tiède en le massant. C’est un moment très agréable et sensoriel grâce à son odeur de fleur d’oranger.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Battle: cleanser Eve Lom vs Pommade démaquillante de Dyptique

BATTLE

Je reviens aujourd’hui pour vous faire la première battle de mon blog. Les deux produits dont je vais vous parler se ressemblent par certains côtés mais ont des différences relativement notables. N’ayant pas d’avis complètement tranché sur la question, je vais vous présenter plusieurs caractéristiques et vous dire lequel répond le mieux à celle ci. On déterminera ensuite le vainqueur!

Aujourd’hui, j’oppose la Crème Démaquillante d’Eve Lom (élue il y a quelques temps meilleur nettoyant au monde) à la Pommade Démaquillante de Dyptique (que je vous avais présenté lors de ce haul).

Eve Lom Dyptique

La présentation (/1)

Ces deux produits se présentent dans un pot blanc contenant 100 grammes de produit. La crème d’Eve Lom existe dans plusieurs formats alors que Dyptique ne propose que ce modèle là. J’avoue ne pas avoir de préférence en ce qui concerne le packaging. La crème d’Eve Lom se présente sous la forme d’un pot blanc laqué, très sobre et classe. Celle de Dyptique est de nouveau dans un pot blanc, mat, doté de l' »écusson » symbolique de la marque sur le couvercle. Les deux pots sont minimalistes et très jolis.

-> Dyptique 1 pt

-> Eve Lom 1 pt

La conservation (/1)

La pommade Dyptique se conserve 6 mois après l’ouverture alors que l’autre garantit 9 mois de conservation.

-> Dyptique 0,5 pt

-> Eve Lom 1 pt

L’odeur (/1)

La pommade Dyptique marque un point ici. En effet, son odeur de rose, que je n’aime pas du tout habituellement, est très agréable et vous garantit un moment plaisir et cocooning. Quant à la crème Eve Lom, on sent réellement que l’odeur n’est pas une priorité pour ce produit, l’odeur est loin d’être plaisante.

-> Dyptique 1 pt

-> Eve Lom 0 pt

La texture (/1)

De nouveau, Dyptique passe devant Eve Lom. Dyptique nous propose ici un baume extrêmement fondant qui demande un certain temps de travail pour se transformer intégralement en huile. Je sens que ce produit est comme un doudou pour mon visage. En revanche, la crème Eve Lom est moins lisse que la première, elle possède des petits grains qui fondent en massant. J’avoue avoir été relativement surprise lors de la première application.

-> Dyptique 1 pt

-> Eve Lom 0,5 pt

Le démaquillage (/3)

Cette fois, je mettrais le démaquillant d’Eve Lom à la première place. Tout d’abord, j’ai remarqué que le Dyptique me pique les yeux et me trouble la vue lors de l’utilisation, alors que celui d’Eve Lom ne présente pas du tout cet inconvénient. Même si les résultats sont relativement semblables, le produit Eve Lom retire un peu mieux les maquillages longues tenues et demande moins de temps. Encore une fois, le rinçage se fait nettement mieux avec celui d’Eve Lom, la pommade Dyptique s’éliminant avec un peu plus de persévérance.

> Dyptique 1,5 pts

-> Eve Lom 3,0 pts

Le prix (/2)

Dyptique gagne haut la main avec un prix d’une cinquantaine d’euros comparé au quatre-vingts euros d’Eve Lom.

-> Dyptique 1 pt

-> Eve Lom 0 pt

La disponibilité (/1)

Malgré quelques eshops qui revendent les produits Eve Lom (The Beautyst), il est tout de même difficile pour nous, de se le procurer. En revanche, Dyptique se trouve dans de nombreux grands magasins, en ligne ou dans leurs boutiques à Paris ou à Lyon.

-> Dyptique 1 pt

-> Eve Lom 0,5 pt

RESULTATS

1er: Dyptique (7/10)

2nd: Eve Lom (6/10)

Et vous, que pensez vous de ces deux produits?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !